Err

     Photo historique de l'EHPAD avec légende


Légende

De 1 à 8: Partie HOPITAL – HOSPICE

N°1: Bâtiment dit «des femmes» composé de 5 pièces communes: des grandes chambres sans aucune intimité, au centre une grande pièce servant de réfectoire et de lieu commun où les personnes valides se rassemblaient.

N°2: Loge: une personne en permanence servait de «gardienne» ou de «concierge». L’hospice était un lieu fermé. Les personnes hospitalisées ne sortaient pas, sauf autorisation spéciale le Jeudi et le jour de marché.


N°3: Bâtiment dit «des hommes» avec 3 grandes pièces communes et au centre, une pièce à usage de réfectoire et de salle où se réunissaient les personnes valides.


N°4 et N°5: Sept chambres individuelles occupées par des hommes valides qui aidaient dans la mesure de leurs moyens le jardinier de l’hospice. L’épouse d’un jardinier était employée comme veilleuse de nuit. Ils habitaient la petite maison jouxtant à l’hospice (N°14).


N°6: Pavillon indépendant occupé par des personnes relativement valides et en possession de toutes leurs facultés mentales.


N°7: Ensemble de 5 ou 6 chambres individuelles pour des personnes peu autonomes.


N°8: Après le départ des religieuses, bâtiment administratif et logement de la Directrice (non occupé)

En sous-sol: les cuisines. Elles furent abandonnées à la suite de la construction d’un bâtiment fonctionnel dans une partie du jardin, bâtiment qui fut détruit lors des constructions des nouveaux bâtiments, sont les «Bleuets» qui fût le premier.


N°9: Bâtiments dit «des Sœurs» où logeaient 7 ou 8 religieuses qui faisaient office d’infirmières (vers 1950, il n’y avait qu’une infirmière laïque.


N°10: La Chapelle.


N°11: Deux bâtiments: dans le premier furent installés des «bains-douches» à usage des hospitalisés, mais également ouverts les samedis et dimanches aux habitants de Chantelle contre une participation modique. Fort fréquentés dans les années 1950, peu de maisons étaient équipées de douches ou de baignoires. A côté, il y avait la buanderie – laverie – lieu de repassage.


N°12: Jardins qui participaient grandement aux besoins de nourriture.


N°13: Ensemble de bâtiments à usage de poulaillers, porcheries, etc. Plusieurs porcs nourris avec les restes des cuisines étaient engraissés et entraient dans la composition des menus.


N°14: Habitation du jardinier.
 
Accès / Contacts

Bureau des entrées / Admissions
Elodie CARRONDO

Tel : 04 70 90 63 20

Mail : elodie.carrondo@ehpad-chantelle.fr


Documents à telecharger

Charte de la personne accueillie

Plaquette de présentation

Contrat de séjour

Brochure PASA

Maison des Aidants

Liens utiles

COPYRIGHT © 2016 EHPAD CHANTELLE | SITE RÉALISÉ PAR L'ANNUAIRE SANITAIRE ET SOCIAL - ONPC | MENTIONS LÉGALES